Court historique


Share
 

The history of low calorie sweeteners

L'histoire des édulcorants hypocaloriques

En tant qu'êtres humains, nous avons une préférence naturelle pour le goût sucré et nous n'aimons pas les goûts amers. Traditionnellement, le sucre et le miel ont toujours été utilisés pour donner un goût sucré à ce que nous mangeons et buvons. Mais au fil des années, le désir de proposer des produits sucrés avec un apport en calories moindre, a conduit à l'élaboration d'une gamme d'édulcorants.

Les édulcorants sont utilisés en toute sécurité et appréciés des consommateurs depuis plus d'un siècle. Le premier édulcorant couramment utilisé, la saccharine, a été découvert en 1879 et plusieurs autres ont été découverts depuis, notamment l'acésulfame K (ace-K), l'aspartame, le cyclamate et le sucralose.

L'édulcorant le plus récent, qui a été approuvé en Europe en Novembre 2011, est le glycoside de stéviol, ou Stévia. La Stévia provient des feuilles de la plante Stévia (Stevia Rebaudiana Bertoni), qui est originaire d'Amérique Centrale et d'Amérique du Sud et appartient à la famille du chrysanthème.

Aujourd'hui, l'ensemble de ces édulcorants sont utilisés dans les aliments et les boissons et sont souvent trouvés dans les produits destinés aux mangeurs en bonne santé, aux personnes atteintes de diabète, et aux personnes soucieuses de leur poids ou de leur santé bucco-dentaire.

CHAÎNE VIDÉO

video image

play image

Does low calorie sweetener consumption affect energy intake and body weight?

Prof Peter Rogers takes us through the results of his review published in the International Journal of Obesity in November 2015. The review looked at the effect of low calorie sweeteners’ exposure on calorie intake and body weight. The results indicate that the use of low calorie sweetened beverages leads to reduced energy intake and body weight, and possibly also when compared with water.